Envoûtements jaloux et signes inféconds d'altérité. Approche d'un crime dannunzien sous influences françaises et russes
05 мая 2021 года
13:44
Envoûtements jaloux et signes inféconds d'altérité. Approche d'un crime dannunzien sous influences françaises et russes
Текст новости:
Title: Envoûtements jaloux et signes inféconds d'altérité. Approche d'un crime dannunzien sous influences françaises et russes
Author, co-author: Delvaux, Julien
Abstract: Cet article aborde les inspirations françaises et russes de L'Innocente (1892) de d'Annunzio et suggère l'intérêt d'analyses plus spécifiques du crime dans l’œuvre de ce dernier. Il rappelle les accusations de plagiat par rapport à Maupassant et la position du Vate à cet égard. Il situe ensuite les inspirations puisées chez Dostoïevski et chez Tolstoï, dans une période brève mais intense de l’œuvre. D'une finesse remarquable dans sa peinture de la jalousie homicide, d'Annunzio partage avec le premier un intérêt pour le caractère explosif de l'âme humaine et un sens du rapport entre crime accompli et fantasmé ; la référence au deuxième est liée à une exaltation sainte de la terre et aux appels non entendus d'altérité.
Commentary: Cet écrit a reçu une acceptation formelle de publication de la part de l'éditeur et sera inséré dans le corpus qui reprendra les actes de la Conférence du 6 mai 2021 organisée par la Faculté de philologie de l'Université d'État de Biélorussie et intitulée : "Romania: patrimoine linguistique et culturel - 2021". Il n'est donc pas encore publié en ce 5 mai 2021.


Текст со страницы (автоматическое получение):
Title :
Envoûtements jaloux et signes inféconds d'altérité. Approche d'un crime dannunzien sous influences françaises et russes
Language :
Publication date :
Special issue title :
Peer reviewed :
[fr] crime, plagiat, Maupassant, Dostoïevski, idée homicide, jalousie, Tolstoï, appels de l'Autre
Abstract :
[fr] Cet article aborde les inspirations françaises et russes de L'Innocente (1892) de d'Annunzio et suggère l'intérêt d'analyses plus spécifiques du crime dans l’œuvre de ce dernier. Il rappelle les accusations de plagiat par rapport à Maupassant et la position du Vate à cet égard. Il situe ensuite les inspirations puisées chez Dostoïevski et chez Tolstoï, dans une période brève mais intense de l’œuvre. D'une finesse remarquable dans sa peinture de la jalousie homicide, d'Annunzio partage avec le premier un intérêt pour le caractère explosif de l'âme humaine et un sens du rapport entre crime accompli et fantasmé ; la référence au deuxième est liée à une exaltation sainte de la terre et aux appels non entendus d'altérité.
Target :
Автоматическая система мониторинга и отбора информации
Источник
Другие материалы рубрики
  05 мая 2021 года
09:08
Robert Johnson- Au dela du Mythe, pt 2
  04 мая 2021 года
13:09
ROBERT JOHNSON au delà du MYTHE pt 1
★★  04 мая 2021 года
09:52
“ Atad, Double Taxation and Tax Dispute Resolution ”
★★★  04 мая 2021 года
09:40
Entre-lieux
★★  04 мая 2021 года
07:45
La rationalisation en Europe dans une perspective comparée